La Fédération canadienne de la faune a le plaisir d’annoncer le lancement public de la Base de données sur les obstacles aquatiques du Canada (BDOAC)!

Cet « aperçu » de l’outil Web BDOAC invite les utilisateurs à explorer les données relatives aux obstacles et aux réseaux hydrographiques directement à partir de leur navigateur. Aucun logiciel supplémentaire n’est requis. Des données sont actuellement disponibles pour huit régions pilotes partout au Canada, et la publication de données supplémentaires est prévue à partir du [date ou mois] sur une base mensuelle, jusqu’à ce que la couverture nationale soit terminée à l’été 2022.

La Base de données sur les obstacles aquatiques du Canada est un projet pluriannuel financé en partie par des contributions financières de Pêches et Océans Canada et de la Fondation RBC.

Qu’est-ce que la BDOAC?

La BDOAC est un référentiel standardisé des obstacles à la connectivité aquatique partout au Canada qui soutiendra les travaux de politique et de production de rapports à grande échelle, la planification et l’établissement des priorités en matière de restauration, la gestion des actifs d’infrastructure, les programmes de recherche et de surveillance, et les initiatives en matière d’éducation et de sensibilisation du public.

La BDOAC offre actuellement quatre types de données concernant  :

  1. Les barrages
  2. Les cascades
  3. Les passes à poissons
  4. Les réseaux hydrographiques (ruisseaux et rivières)

L’objectif de la BDOAC est de fournir une source de données organisées, centralisées et ouvertes sur les obstacles et la connectivité aquatique au Canada, par la compilation d’ensembles de données existants et disponibles, le comblement des lacunes en matière de données partout au Canada et le partage des mises à jour avec les fournisseurs dans la mesure du possible. Au fur et à mesure du développement de la BDOAC, les utilisateurs pourront accéder à toutes les données sur les obstacles et la connectivité aquatique dont ils ont besoin en un seul lieu, plutôt que d’avoir à rechercher et à compiler plusieurs sources par eux-mêmes, ce qui leur permettra d’économiser du temps et des ressources précieuses. En plus des quatre types d’obstacles actuels, nous prévoyons de commencer à compiler des données sur les obstacles au franchissement des cours d’eau partout au Canada en 2022. Visitez notre site Web pour en savoir plus au sujet de ce projet.

Comment accéder à la BDOAC?

L’outil ObstaclesAquatiques.ca en ligne

Cet outil Web est accessible depuis aquaticbarriers.ca avec n’importe quel navigateur. Dans le cadre de notre lancement de « l’aperçu », l’outil n’est actuellement disponible qu’en anglais, mais nous publierons une version française cet hiver.

Grâce à l’interface de cartographie Web, vous pouvez :

  • Explorer des données relatives aux obstacles et aux réseaux hydrographiques
  • Basculer entre un fond de carte standard et des images satellites
  • Cliquer sur des obstacles et des passes à poissons pour visionner leurs attributs
  • Activer et désactiver des couches
  • Télécharger des données relatives aux obstacles et aux passes à poissons au format CSV
  • Afficher des ensembles de données utilisés (jusqu’à présent) pour compiler la BDOAC

Pour plus de détails sur l’utilisation de l’outil Web de la BDOAC, consultez notre document de FAQ, notre Webinaire de démonstration, ou communiquez avec nous.

Comment la BDOAC a-t-elle été développée?

river canadaLa FCF a fortement collaboré avec des utilisateurs potentiels dans divers domaines et secteurs partout au Canada, y compris tous les niveaux de gouvernement, des ONG, des groupes locaux et communautaires, et des entreprises industrielles. Ce processus de participation nous a aidés à répondre à des questions clés sur la valeur de l’établissement d’une base de données nationale sur les obstacles à la connectivité aquatique, répondant à des questions telles que :

  • Quels types de travaux la BDOAC est-elle en mesure d’appuyer?
  • Quels sont les principaux types d’obstacles à inclure?
  • Quelles devraient être les données sur les obstacles individuels disponibles?
  • Comment les utilisateurs souhaitent-ils accéder aux données?

La FCF travaille actuellement à la Phase 1 du projet, qui consiste à collecter et à standardiser des ensembles de données sur les obstacles existants dans une seule base de données. Elle accède dans cette optique à des ensembles de données librement disponibles ou établit des accords de partage de données réciproques avec des fournisseurs de données. À ce jour, nous avons compilé plus de 30 ensembles de données sur les barrages, les cascades et les passes à poissons. Les techniciens de la FCF passent en revue chaque obstacle pour supprimer les doublons, améliorer la précision de l’emplacement et associer des attributs issus de plusieurs sources à un seul point de la BDOAC. La liste complète des sources de données peut être consultée en cliquant sur l’onglet « Sources de données » dans l’outil Web.

Le réseau hydrographique contient des données relatives aux ruisseaux, rivières et lacs tirées du Réseau hydrographique national (RHN). S’appuyant sur un logiciel ouvert créé par Ressources naturelles Canada, la FCF a poursuivi le développement des outils et services du modèle commun des caractéristiques hydrologiques (Common Hydrology Features – CHyF) pour créer des réseaux propres, connectés et prêts pour l’analyse afin de prendre en charge la connectivité et la modélisation hydrologique. Bien que les données relatives aux réseaux hydrographiques ne soient pas encore téléchargeables par l’intermédiaire de l’outil Web, vous pouvez communiquer avec nous si vous souhaitez accéder à ces données.

La BDOAC permet l’accès à ces données par l’intermédiaire de la licence CC-BY-SA-4.0 en accès libre.

Et ensuite?

Nous poursuivons le traitement de nouvelles données, et la BDOAC contient actuellement :

  • Plus de 30 000 barrages
  • Plus de 10 000 cascades
  • Plus de 400 passes à poissons

En plus de la publication des données restantes sur les barrages, les cascades, les passes à poissons et l’hydrographie au cours des prochains mois, nous travaillons sur quelques étapes clés. Nous avons pour objectif :

De développer les capacités de filtre et de téléchargement dans l’outil Web

D’ici le printemps 2022, les utilisateurs seront en mesure de filtrer les données sur les obstacles selon un ensemble étendu d’attributs et de visualiser et télécharger ces données filtrées. Nous travaillons également à la possibilité de télécharger les données hydrographiques par l’intermédiaire de l’outil Web et à l’ajout de formats de téléchargement supplémentaires, notamment shapefile, GeoPackage et KML.

De démarrer la Phase 2 de renseignement de la BDOAC

Vous remarquerez peut-être que de nombreux obstacles illustrés dans la BDOAC ont actuellement des valeurs vides ou « inconnues » pour de nombreux attributs. Cette situation est attribuable à deux raisons :

  1. L’ensemble des attributs relatifs aux barrages, cascades et passes à poissons a été développé au cours du processus de participation, afin de constituer une liste « ambitieuse » de données sur chaque obstacle susceptibles d’avoir de la valeur pour les utilisateurs; certains attributs devront toutefois être complétés au fil du temps.
  2. Les attributs relatifs à chaque obstacle se limitent actuellement à ceux qui se trouvent dans les ensembles de données sources. Si certaines données spécifiques à un obstacle ne figurent pas à l’heure actuelle dans une autre source de données, elles ne seront pas saisies dans la BDOAC.

C’est à ce moment que la Phase 2 intervient! Une fois que nous aurons compilé et publié toutes les données existantes sur les obstacles, nous ferons appel à la participation du public pour nous aider à renseigner les attributs et identifier les obstacles qui ne figurent pas encore dans la BDOAC. Tout le monde peut contribuer à combler les lacunes de la BDOAC : si vous avez connaissance d’un ensemble de données sur les obstacles existant ou d’un point unique que nous n’avons pas encore représenté ou si vous détenez des données d’attributs sur les obstacles existants, veuillez communiquer avec nous pour que nous puissions collaborer à la mise à jour de la BDOAC.

De créer une boîte à outils relative à la connectivité des milieux aquatiques

Au cours des années à venir, nous prévoyons de compiler les outils, ressources et meilleures pratiques existants dans le domaine de la connectivité des milieux aquatiques pour mettre au point une boîte à outils destinée à soutenir les utilisateurs et les praticiens dans le cadre de leur travail. Cela comprendra la compilation de témoignages de réussite en matière d’élimination des obstacles pour inspirer et informer les projets à venir.

Apprenez-en plus sur la Base de données sur les obstacles aquatiques du Canada.